Dans cette page :

Mise à jour : 29 septembre 2020
Prestation canadienne d’urgence (PCU)

Le gouvernement du Canada a mis en place la Prestation canadienne d’urgence (PCU) pour les travailleurs salariés et indépendants qui ont été directement touchés par la Covid-19. Une prestation imposable de 2 000 $ pour une période de 4 semaines (équivalent à 500 $ par semaine), jusqu’à un maximum de 28 semaines, est disponible pour les Canadiens admissibles. Ce revenu sera imposable bien qu’aucun impôt ne sera retenu à la source.

Vous devez faire une demande et confirmer votre admissibilité à la PCU toutes les 4 semaines si votre situation se poursuit.

Qui est admissible

La Prestation est accessible aux travailleurs qui :

  • vivent au Canada et sont âgés d’au moins 15 ans;
  • ont cessé de travailler en raison de la COVID-19 ou sont admissibles aux prestations régulières ou de maladie de l’assurance‑emploi, ou ont épuisé leurs prestations d’assurance-emploi ou les prestations de pêcheur de l'assurance-emploi durant la période du 29 décembre 2019 au 3 octobre 2020;
  • ont gagné un revenu d’emploi ou un revenu de travail indépendant d’au moins 5 000 $ en 2019 ou dans les 12 mois précédant la date de leur demande;
  • n’ont pas quitté leur emploi volontairement.

Lorsque vous présentez une demande, vous ne pouvez pas avoir gagné plus de 1 000 $ de revenus combinés d’un emploi ou d’un travail indépendant pendant 14 jours consécutifs ou plus au cours de la période initiale de 4 semaines. Lorsque vous présenterez des demandes pour les périodes de prestations suivantes, vous ne pouvez pas avoir gagné plus de 1 000 $ de revenus d’emploi ou de travail indépendant combinés au cours de la période de 4 semaines pour laquelle vous présentez une demande.

  • Pour être admissible à la PCU, il faut avoir gagné au moins 5 000 $ en 2019 ou au cours des 12 derniers mois, quelle que soit la source légale de revenus (revenu d’emploi ou revenu d’entreprise).
  • Vous êtes admissible à la PCU même si vous recevez des dividendes. Cependant, il faut que les dividendes soient non déterminés (en général, il s’agit des dividendes provenant des revenus des sociétés imposables selon le taux pour les petites entreprises). Afin d’être admissible à la PCU, une personne pourrait prendre en considération ce revenu afin de satisfaire à l’exigence de revenu de 5 000 $.
  • Ceux qui sont sur le Régime québécois d’assurance parentale dont le congé achève et dont l’employeur a fermé ses portes à cause de la COVID-19 y ont également droit au programme.
  • Les étudiants âgés de 15 ans et plus et qui ont gagné au moins 5 000 $ l’année précédente pourront en bénéficier, même s’ils vivent chez leurs parents. Il n’y a pas limite au nombre de chèques par ménage, les personnes vivant sous le même toit peuvent toutes recevoir les 2 000 $ par mois.
  • Les citoyens étrangers qui ont obtenu un Programme vacances-travail (PVT) sont admissibles.
  • Vous avez droit aux 2 000 $ par mois même si votre conjoint a encore son salaire.
  • Si vous êtes devenus admissibles aux prestations régulières ou de maladie de l’assurance-emploi le 15 mars ou après, vous n’avez pas besoin de faire une nouvelle demande. Votre demande actuelle sera convertie en demande pour la PCU.
  • Lorsque vous soumettez une demande de PCU, vous recevrez 500 $ par semaine, peu importe le montant d’assurance-emploi auquel vous étiez admissible.
  • Si vous étiez admissibles à des prestations qui ont commencé avant le 15 mars 2020, et que ces prestations prennent fin avant le 3 octobre 2020, alors vous pourrez demander la PCU. Vous devez respecter les critères d’admissibilité et vous devez avoir cessé de travailler en raison de la COVID-19.
  • Si vous étiez admissibles à l’assurance-emploi avant le 15 mars, votre demande sera traitée en fonction des règles de l’assurance-emploi préexistantes.

Il y a 2 façons de faire une demande :

  • En ligne dans Mon dossier de l'ARC
  • Au téléphone à l'aide d'un service téléphonique automatisé: 1-800-959-2019